J’ai beau voyager tout le temps, j’ai quand même une peur bleue de prendre l’avion. J’avoue que ce n’est rien d’insurmontable. Il me suffit de prendre un petit mélange de Lexomil et d’alcool pour me sentir mieux. Toutefois, j’ai bel et bien peur à chaque fois que je prends l’avion. Aussi, pour en guérir définitivement, j’ai décidé de suivre un stage contre la peur de l’avion.

L’organisateur de ce stage est un professionnel des forces aériennes qui a quitté les rangs. Il s’agit de Nicolo Coccolo qui donne ses cours à Marseille ou à Paris.

Ce stage comprend trois volets :
  • un volet technique ;
  • un volet psychologique ;
  • un volet pratique.

Le volet technique pour tout savoir de l’aviation et des questions de sécurité aérienne

La meilleure manière de vaincre sa peur de l’avion, c’est de comprendre comment un avion fonctionne, les probabilités pour que vous ayez un crash, etc.

Bien que je sache déjà que l’avion est l’un des moyens de transport les plus sécurisés, j’ai été ravi de me l’entendre rappeler au cours de ce stage. Des chiffres très évocateurs permettent d’ailleurs de s’en convaincre.

Si 2014 a été l’une des pires années de crashs aériens, on ne décompte que 694 décès. Ce chiffre ne représente pourtant rien comparé aux milliers de personnes victimes d’accidents domestiques chaque année. On serait donc plus en sécurité à plus de 10 km d’altitude que dans sa propre maison !

Durant ce stage, j’ai aussi appris tout ce qu’il fallait savoir sur le principe de fonctionnement de l’avion, sur les turbulences qui en réalité ne sont désagréables que pour les passagers, vu que l’avion ne tangue pas du tout comme on l’imagine, etc.

Le volet psychologique de mon stage contre la peur de l’avion

Cette phase est assurée par la psychologue Sophie Thibeaudeau qui avait aussi la phobie de l’avion dans le passé. Elle nous a ainsi fourni toutes les astuces pour surmonter la peur de l’avion. Pour cela, il faut déjà être motivé et avoir vraiment envie de guérir de cette peur qui vous gâche vos voyages en avion. Elle enseigne qu’il faut aussi trouver la cause de cette peur qui pourrait par exemple résulter d’autres phobies comme la peur du vide, l’agoraphobie ou encore la claustrophobie. Elle nous apprend ainsi des techniques de relaxation grâce auxquelles on peut arriver à surmonter cette peur.

La phase pratique

À cette étape, on simule un vol avec un casque de réalité virtuelle. Cette phase est particulièrement efficace pour ceux qui n’ont pas l’habitude des avions et qui veulent vraiment se lancer.